Message important d’Appartmap concernant le COVID-19. En savoir plus

Accéder à votre compte

Le nom d'usager ou le mot de passe ne correspondent pas.
Veuillez réessayer.

Aux membres de notre estimée communauté,

Comme vous le savez peut-être, dans une tentative d’aplatir la courbe de l’épidémie de COVID-19, toutes les activités commerciales non essentielles sont actuellement interdites au Québec. Ainsi, il est impossible pour les propriétaires d’offrir des visites d’appartements pour le moment. Cependant, nous vous encourageons fortement à contacter les propriétaires des appartements qui pourraient vous intéresser pour vous renseigner sur la possibilité d’une visite virtuelle ou pour demander un rappel une fois ces restrictions levées.

Nous tenons à vous assurer que nous continuons à faire de notre mieux pour vous fournir un excellent service afin de vous aider à traverser cette période difficile.

Merci de nous faire confiance et soyez prudents !

L’équipe Appartmap

Fermer

Comment quitter son appartement sans créer de problèmes

jeune femme quitte son appartement vide avec boîtes

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir quitter votre logement. Que ce soit la fin des études, un nouveau travail, une séparation ou tout simplement un besoin de changement, cela vous regarde. Quoi qu’il en soit, les derniers mois de l’hiver représentent un bon moment pour se lancer à la recherche de son prochain logement ! C’est souvent à ce moment que les propriétaires sont avisés du départ des locataires en juin ou en juillet.

Mais, avant tout, vous devez vous assurer de libérer votre appartement dans le respect des règles et de votre propriétaire. Certaines situations particulières pourraient vous permettre de résilier votre bail, mais ce ne sont que des exceptions. Dans la grande majorité des cas, quitter son appartement se fait par un avis de non-reconduction du bail, en sous-louant son logement ou en cédant son bail.

Cet article vous aidera à déterminer ce qui convient le mieux à votre situation, en plus de vous fournir les documents dont vous aurez besoin. Ainsi, quittez votre appartement sans problèmes!

Aviser de son départ

aviser de son départ signer papiers

Si vous ne souhaitez pas renouveler votre bail, vous devez en avertir le locateur ou la locatrice assez tôt, car si vous ne faites rien, votre bail se renouvelle automatiquement. Les délais pour avertir le ou la propriétaire de votre départ varient selon que vous avez reçu un avis d’augmentation du loyer de sa part ou pas.

Dans le cas où vous auriez reçu un avis d’augmentation du loyer ou de modification d’une condition du bail, vous disposez d’un mois à partir de la réception de cet avis pour y répondre. Si vous voulez quitter le logement à la fin du bail, vous devez répondre en envoyant un avis. Vous pouvez répondre par ce même avis si vous n’êtes pas d’accord avec l’augmentation du loyer, par exemple.

Si vous n’avez reçu aucun avis du locateur ou de la locatrice, vous devez lui faire parvenir un avis de non-reconduction du bail dans les 3 à 6 mois avant la fin de votre bail (pour un bail d’un an). Le plus tôt est le mieux !

Sous-louer ou céder son bail ?

Si vous souhaitez quitter votre appartement avant la fin de votre bail, deux options s’offrent à vous : la sous-location ou la cession de bail. Pour l’une ou pour l’autre, vous devez faire parvenir un avis à votre propriétaire une fois que vous aurez trouvé un nouveau ou une nouvelle locataire.

La principale différence entre ces deux options est que la sous-location est souvent temporaire alors que la cession de bail est définitive.

Choisissez la sous-location si vous devez quitter la ville pour un certain temps à cause d’un stage ou d’un voyage, par exemple. En sous-louant votre logement, vous pouvez en reprendre possession une fois le contrat de sous-location terminé. Vous demeurez responsable du logement et du bail durant la sous-location.

Optez pour la cession de bail si vous souhaitez quitter son logement pour de bon. Vous transférez alors votre bail à une autre personne et vous libérez de toute obligation envers le locateur ou la locatrice.

Trouver le prochain locataire ou la prochaine locatrice

visite appartement pour trouver le prochain locataire ou la prochaine locatrice

Si vous avez avisé votre locateur ou votre locatrice du non-renouvellement de votre bail, vous n’avez pas à vous occuper des prochains locataires. Le ou la propriétaire se chargera de mettre le logement à louer et de le faire visiter. Plusieurs profitent de la semaine de relâche pour visiter des appartements. Ne vous étonnez donc pas, vous pourriez recevoir de la visite dès maintenant !

Sachez cependant que le ou la propriétaire doit vous aviser 24 h avant la visite et accompagner les locataires potentiels. Les visites se font entre 9 h et 21 h. Si ces conditions ne sont pas respectées, vous avez le droit de refuser les visites. En connaissant le moment de la visite une journée à l’avance vous devriez avoir le temps d’effectuer un ménage rapide !

Si vous souhaitez sous-louer votre logement, il est de votre devoir de trouver le prochain ou la prochaine locataire. Il en va de même avec la cession de bail. Lorsqu’une personne manifeste son intérêt pour votre logement et que vous la jugez sérieuse, vous remplissez et signez soit un contrat de cession de bail, soit un contrat de sous-location.

Toutefois, c’est le ou la propriétaire qui a le dernier mot. Il ou elle peut refuser la personne, mais seulement pour des raisons sérieuses. Il ou elle doit vous en aviser dans les 15 jours suivant la réception de votre avis. Assurez-vous donc de choisir une personne de confiance afin de mettre toutes les chances de votre côté !

Laisser un commentaire

Les champs suivis d'un astérisque (*) sont obligatoires.